Hans Goldschmidt

Johannes Wilhelm “Hans” Goldschmidt (January 18, 1861 – May 21, 1923) was a German chemist.

He was born in Berlin on January 18, 1861 meat tenderizer msg. He was a student of Robert Bunsen. His father, Theodor Goldschmidt, was the founder of the chemical company Chemische Fabrik Th. Goldschmidt which eventually became part of the modern company Degussa, and Hans and his brother Karl managed this company for many years.

He is principally noted as the co-inventor of sodium amalgam and the initial patent holder of the thermite reaction. The thermite (or aluminothermic) reaction is one in which aluminum metal is oxidized by an oxide of another metal, usually iron oxide, producing great heat in the process running wrist pouch. Goldschmidt was originally interested in producing very pure metals by avoiding the use of carbon in smelting, but he soon realized the value in welding, a process known as thermic welding. It is also used in incendiary devices. This process is sometimes called the “Goldschmidt reaction” or “Goldschmidt process”, because he furthered its development and patented it in 1895. He would also go on to publish an extensive paper on it in 1898.

He died on May 21, 1923.

His grave is preserved in the Protestant Friedhof I der Jerusalems- und Neuen Kirchengemeinde (Cemetery No. I of the congregations of Jerusalem’s Church and New Church) in Berlin-Kreuzberg football uniforms history, south of Hallesches Tor.

Buellas

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Géolocalisation sur la carte : Ain

Géolocalisation sur la carte : Ain

Géolocalisation sur la carte : France

Géolocalisation sur la carte : France

Buellas est une commune française, située dans le département de l’Ain en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Ses habitants sont appelés les Buellassiens.

Buellas est située entre la plaine bressane et le plateau dombiste. La particularité de cette commune est qu’elle était historiquement partagée entre le bourg de Buellas où se trouve la mairie et l’église romane Saint Martin, et le hameau de Corgenon, qui a pendant longtemps disposé de sa propre école, de son bureau de vote, de sa poste, et d’une certaine fierté, renforcée par la traversée de la route de Trévoux. Dans les années 80, la municipalité a œuvré pour regrouper ses forces avec un nouveau groupe scolaire inauguré par Jacques Chanel running wrist pouch, puis une nouvelle salle des fêtes par Daniel Crétin, puis un bureau de vote et une liste unique pour les élections municipales.

Le village de Buellas est jumelé avec la ville roumaine de  Catalina (Covasna) (Roumanie) depuis 1990 used electric meat tenderizer for sale.

En 2013, la commune comptait 1 734 habitants. L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année.

Sur les autres projets Wikimedia :